4 actions pour sortir de la ( Constipation )
26 Mai

4 actions pour sortir de la ( Constipation )

 

 

Et si on parlait d'un sujet "glamour" !... LA CONSTIPATION : sujet pas facile à évoquer n'est-ce pas ? Mais problème pas facile à vivre non plus.

A vrai dire, lorsque cela m'arrivait, de façon chronique, presque tout le temps, c'est comme si ma vraie vie était en suspens, en attente de la libération. On se sent carrément bloqué, coincé, comme si on ne pouvait pas passer à la vitesse supérieure tant qu'on est atteint par la constipation.

 

Des solutions trouvées de-par mon expérience perso...

On a tous entendu ce leitmotiv bassiné : manger des fibres ! bon ok ok, c'est vite dit, il y en a un peu partout dans les aliments végéteaux. Personnellement, les légumes et fruits n'y ont pas suffit, loin s'en faut... tant que je maintenais une forte proportion de gluten (tout ce qui est fait avec le blé, pain, pâtes...) et le lait. J'ai enlevé ces deux aliments car je pratique l'alimentation Seignalet, disons à 80%, j'ai agi sur 4 leviers pour dire adieu à la constipation.

 

 

 Plan

 

1 : Oui, il y a de quoi en faire une salade

2 : Un ventre sous influence de la tête et du coeur

3 : Mâcher et saliver c'est la santé

4 : Marchons, marchons !

salade garnie

 

 

 

1 : Oui, il y a de quoi en faire une salade

Le Dr Shelton, un de mes mentors de l'hygiénisme, préconise d'octroyer plus de 50% de son alimentation en salade verte... Rien que ça ! Cela m'a d'abord fait penser à un truc. Que souvent les personnes que j'ai croisées dans ma vie, et qui sont souvent légères et en forme mangent de la salade.

J'ai décidé de tenter de manger de la salade verte chaque jour, surtout que j'adore cela lorsque c'est accompagné d'un bon assortiment (( attention, le gras doit être très léger, je n'en mets même pas, je mélange les feuilles, les radis, et le reste à avec du coleslaw acheté, et le gras y est minime )). Le résultat a été époustouflant. Dès les premiers jours : fréquentation plus assidue à la selle ! la belle impression que ce qui est entré est sorti en un jour ! le bonheur ! et ce qui était fou, c'est que ce n'était pas ponctuel, c'était tous les jours que cela se répétait. Etait-ce la délivrance ?

 

 

 

 2 : Un ventre sous influence de la tête et du coeur

 

46272721 couple heureux en amour à marcher à la ville

Je dis quasi parce que j'ai pu connaître un retour à des bouchons gastriques (( j'essaie de rester poétique ! )), même en mangeant de la salade tous les jours. Certes rarement mais quelque fois oui. Alors, il n'est pas impossible que certaines combinaisons alimentaires, certains excès ponctuels aient pu provoquer cela. Toutefois je peux clairement affirmer que c'était durant des périodes de stress, malaise, souffrance au travail, le mauvais et court sommeil qui s'en suit, bref : douleur au moral. Alors le 2è levier, c'est de travailler à surmonter, éloigner, vaincre, les situations de sources de mauvais stress, celui de la négativité, due à des personnes qui sont un mauvais environnement, des brouilles sournoises, des abus professionnels, oppressions, ou autre...

dents bouche sourire

 

 3 : Mâcher et saliver c'est la santé

 J'ai aussi remarqué que mieux je machaîs tous les aliments, en salivant, dont les feuilles de salade, et mieux cela faisait effet. Notre corps peut fabriquer jusqu'à 1,5 litres de salive par jour, et nous avons des lignées de dents pour mâcher... Ce n'est pas pour rien.

Alors avaler trop vite, chose que notre vie moderne et la culture de l'instantané nous poussent à faire : il ne vaut mieux pas. On arrive même à ressentir qu'on assimile mieux et que la digestion se passe mieux lorsqu'on a salivé en mangeant.

 

 

 

4 : Marchons, marchons !

marche1

Enfin, le quatrième levier a été l'exercice physique, chez moi c'est la marche, la marche, et encore la marche. C'est à dire qu'en plus d'être une passion, j'ai remarqué qu'avec la marche j'ai un meilleur transit. La sagesse est toujours dans le juste milieu, et il ne faut pas non plus s'épuiser à marcher tout le temps si on sent que cela tire trop, il suffit de marcher pour s'activer, faire ce que l'on a à faire, se sentir en mouvement dans la journée ou au cours de ballade, avec des plages de repos.

 

 

En résumé :

Voilà mon petit graal anti constipation, que j'ai trouvé sur ma route de la bonne santé :

  1. Manger de la salade verte tous les jours, ou presque.
  2. Prendre soin de sa santé mentale et affective.
  3. Bien mâcher en salivant.
  4. Marcher, et bouger au cours de la journée.

 

Qu'en avez-vous pensé ?

Réda

A la base je voulais être un dictateur de l'enchantement du monde, après avoir combattu et vaincu les faiseurs de ténèbres derrière leur masque de "bonté".

Puis, comme elle le fait à tous, la vie m'a rendu plus humble, et j'ai alors décidé d'être le PDG de Jakadibio, pour me consoler !

Rate this item
(0 votes)
To Top